Incendie à l’usine d’incinération : les assureurs déboursent 4,3 millions

Publié le 14/02/2017 | Par La Presse de Vesoul

Cette somme prend en compte à la fois les dommages aux biens et les pertes d’exploitation.

Depuis début juin, le centre de valorisation des déchets ménagers de Noidans-le-Ferroux est de nouveau en service. Son activité avait été stoppée à la suite d’un incendie survenu dans la fosse à ordures, le vendredi 5 juin 2015, peu avant 5h. En revanche, le centre de tri n’avait été impacté que durant une semaine.
Jeudi, lors du conseil syndical, Franck Tisserand, président du Sytevom, a ouvert la séance avec une très bonne nouvelle : les assurances ont payé rubis sur ongle le montant de la facture liée à ce sinistre : 4.303.338 euros. Cette somme comprend à la fois les dommages causés aux biens (3.212.123 euros) et les pertes d’exploitation (1.091.215 euros).

“Dès les premiers jours qui ont suivi le sinistre, le Sytevom, Idex Environnement, les deux co-assureurs Axa et Allianz, leurs experts d’assurance et les experts représentant les assurés (cabinet d’expertise Galtier) ont travaillé en parfaite entente afin de limiter les pertes d’exploitation liées à cet incendie”, a expliqué Franck Tisserand. “On a eu affaire à des assureurs pragmatiques et professionnels qui, par le versement d’acomptes, ont permis le financement des travaux de reconstruction et la compensation des pertes de recettes subies avec l’arrêt de notre installation”, a-t-il complété. Franck Tisserand a précisé que ce sinistre n’aurait donc aucune conséquence pour le contribuable. Il a en outre ajouté que “pour se préserver d’éventuels risques, les assureurs avaient accepté de financer l’évolution de la défense incendie”.

Philippe COMBROUSSE

Retour